Grossesse

Test CVS: Usage et risques - New Kids Centre

CVS signifie Chorionic Villus Sampling, un test prénatal effectué pour détecter des anomalies chromosomiques ou des troubles génétiques chez le fœtus, tels que le syndrome de Down. Au cours de ce test, un médecin prélève un échantillon de cellules des villosités choriales du placenta pour les envoyer au laboratoire en vue de leur analyse.

Comparé à l'amniocentèse, qui détecte également des anomalies génétiques chez les femmes à risque de présenter des problèmes chromosomiques, le CVS offre l'avantage de pouvoir effectuer des tests tôt dans la grossesse (10 à 12 semaines). L'amniocentèse est généralement pratiquée le 16th semaine de grossesse. Les deux tests impliquent une procédure invasive, qui comporte un risque d'avortement ou de fausse couche.

Quels problèmes le test CVS détecte-t-il?

Un test CVS détecte des anomalies chromosomiques telles que le syndrome de Down et d'autres troubles génétiques tels que la fibrose kystique. Contrairement à l'amniocentèse, il ne recherche pas les défauts du tube neural.

CVS peut également être utilisé pour le test de paternité avant l'accouchement. L'ADN du père potentiel est collecté et comparé à l'ADN du bébé, qui est collecté par CVS. Le test est précis à 99% pour déterminer la paternité.

Comment se préparer à un test CVS

  • Demandez à quelqu'un de vous accompagner à la clinique du médecin ou à l'hôpital pour vous apporter un soutien émotionnel et vous ramener à la maison après l'intervention.
  • Buvez beaucoup de liquide pour remplir votre vessie en vue de la procédure. Si nécessaire, il peut vous être demandé de vider la vessie avant le test.
  • Signez un formulaire de consentement après l'avoir lu attentivement avant de vous soumettre à la procédure.

Que se passe-t-il pendant un test CVS?

Un test CVS est une procédure ambulatoire qui peut être effectuée dans le bureau du médecin.

Pendant la procédure

Un appareil à ultrasons est utilisé pour déterminer l'âge gestationnel de votre bébé ainsi que la position du placenta dans l'utérus. Il vous sera demandé de vous allonger sur la table d'examen avec votre abdomen exposé. Un gel spécial est appliqué sur l'abdomen et le transducteur à ultrasons est utilisé pour indiquer la position du bébé, comme indiqué sur un moniteur. L'image guidera le médecin lors du prélèvement d'un échantillon de tissu de votre placenta.

  • CVS transcervical. Le médecin peut prélever un échantillon de tissu dans le col si le placenta est bien placé. Cela se fait en insérant un cathéter (un mince tube creux) dans le col après avoir inséré un spéculum dans le vagin pour l'ouvrir. Le cathéter est placé près du placenta et est utilisé pour obtenir un prélèvement de tissu par succion douce. Vous pouvez ressentir des crampes pendant la procédure.
  • CVS transabdominal. Ceci est fait si votre placenta n'est pas accessible par votre col utérin ou en présence d'une infection cervicale. Le médecin prélève l'échantillon à l'aide d'une longue et fine aiguille insérée dans l'abdomen et l'utérus. Une sensation de brûlure peut se faire sentir sur la peau et des crampes lorsque l’utérus est atteint.

La procédure CVS complète peut prendre environ 30 minutes. La procédure est répétée si le premier essai échoue.

Après la procédure
  • Le médecin surveille les battements cardiaques du bébé après la procédure. Des saignements vaginaux peuvent suivre.
  • On vous demandera d'attendre les résultats du laboratoire, ce qui peut prendre entre quelques jours et quelques semaines.
  • Des complications peuvent survenir après la procédure et vous devez contacter votre médecin si vous présentez des saignements vaginaux abondants, de la fièvre, des contractions utérines douloureuses et une fuite de liquide vaginal.
Comprendre les résultats

Votre médecin ou votre conseiller en génétique discutera des résultats avec vous. Si les résultats du test ne sont pas clairs, une amniocentèse peut être nécessaire pour établir le diagnostic.

Un CVS donne rarement un résultat faussement positif, ce qui signifie que les résultats sont positifs, mais il n'y a pas de maladie ou d'anomalie. Cependant, il ne peut pas identifier tous les types de malformations congénitales, telles que le spina bifida ou d'autres défauts du tube neural.

Si les résultats indiquent qu’une anomalie chromosomique ne peut pas être traitée, il vous sera peut-être demandé de décider si vous souhaitez poursuivre votre grossesse. Sollicitez le soutien de vos proches et de l’équipe de soins de santé.

Quels sont les risques du test CVS?

Fausse couche

Un test CVS sur 100 peut conduire à une fausse couche, ce qui est plus susceptible de se produire lorsque le CVS est réalisé par voie transcervicale plutôt que transabdominale. Une fausse couche est également plus susceptible de se produire si le bébé est petit pour son âge gestationnel.

Sensibilisation Rh

Le test CVS peut faire en sorte que le sang du bébé pénètre dans le sang de la mère. Pour éviter une réaction sanguine si le sang de la mère est Rh négatif, une immunoglobuline Rh est injectée à la mère, évitant ainsi la production d'anticorps.

Infection

Bien que rare, le test CVS peut déclencher une infection de l'utérus.

Défauts chez le bébé

Cela n’est possible que lorsque le test CVS est effectué avant le 9th semaine de grossesse.

Comment décider si vous avez besoin d'un test CVS ou d'un test d'amniocentèse?

Les deux tests aident à diagnostiquer un problème chromosomique ou une maladie génétique affectant votre bébé.

  • Heure du test. Si vous voulez être sûr que l'état de votre bébé ne pose pas de problème le plus tôt possible, vous pouvez choisir de passer un test CVS, qui peut être effectué au cours du premier trimestre. Cependant, si vous voulez attendre un peu plus avant d'être soumis à une procédure invasive, une amniocentèse est plus appropriée.
  • Anomalie du tube neural. Un autre facteur à considérer est que si vous souhaitez détecter une anomalie du tube neural chez le bébé, vous devrez faire une amniocentèse, car un test CVS ne permet pas de diagnostiquer cette affection.
  • Risque de fausse couche. En termes de complications possibles, une fausse couche est plus susceptible de se produire avec un test CVS qu'avec une amniocentèse, surtout si les spécialistes de votre centre médical ont moins d'expérience de cette procédure.

Il est préférable de discuter de ces questions avec votre partenaire avant de prendre une décision majeure, ainsi que votre médecin et le conseiller en génétique, si possible. Regardez une vidéo pour en savoir plus sur le test prénatal CVS:

Voir la vidéo: Amniocentesis Amniotic Fluid Test (Décembre 2019).

Загрузка...