La parentalité

Le sucre rend-il les enfants hyper?

Il est courant de constater que les enfants qui mangent trop de sucreries et de gâteaux lors d’une fête changent de petit ange doux et affable en petit maniaque hyperactif et enthousiaste. Cependant, la raison pour laquelle cela se produit n'est pas encore vraiment claire.

Vous devez avoir constaté que vos frères et sœurs plus jeunes commencent à faire de votre vie un enfer en faisant le tour de la maison. Vous pourriez commencer à penser qu'ils ont un «sucre élevé», ce qui explique leur changement soudain de comportement. Cependant, le sucre rend-il les enfants hyperactif? Est-ce le fait?

Le sucre rend-il les enfants hyper?

Histoire du mythe du sucre

Le régime Feingold, proposé par Benjamin Feingold en 1973, est considéré par beaucoup comme le début du mythe du sucre. En tant qu'allergologue, Benjamin a avancé l'idée de donner aux enfants un régime dépourvu d'arômes artificiels, de salicylates et de colorants alimentaires pourrait aider à traiter les changements de comportement tels que l'hyperactivité chez les enfants. Bien que le sucre ne soit pas le seul produit alimentaire indiqué dans le régime Feingold comme étant tenu à l'écart des enfants, la plupart des parents ont eu l'idée que le sucre raffiné était l'additif alimentaire à exclure du régime alimentaire de leur enfant.

En 1978, la revue Food and Cosmetics Toxicology a publié une étude dont les résultats ont montré qu'une hypoglycémie ou une hypoglycémie réactionnelle était à l'origine de l'hyperactivité chez les enfants. Cependant, les scientifiques n'ont jusqu'à présent pas été en mesure de proposer une théorie pour justifier ces résultats.

Scientific Answers - Les sucres ne sont pas les coupables pour rendre les enfants hyper

Après des années d’études et de plusieurs expériences, les scientifiques ont conclu que le sucre ne pouvait pas être à l’origine de l’hyperactivité chez les enfants, car il n’existait aucune preuve crédible permettant d’appuyer cette notion.

Par exemple, le Dr Hoover de l’Université du Kentucky dans son étude a révélé que les tests cliniques effectués sur les enfants ne montraient aucun signe d’hyperactivité lorsque des additifs alimentaires étaient ajoutés ou supprimés de leur régime alimentaire, bien que les parents des enfants aient signalé des explosions hyperactives.

Pour son étude, le Dr Wolraich de l'Université de l'Iowa a réuni deux groupes d'enfants, l'un avec une sensibilité connue au sucre et l'autre un groupe d'enfants normaux. Le médecin a donné les deux groupes de saccharine, d'aspartame et de saccharose en quantités égales et les a testés pour leur hyperactivité. Il n'a trouvé aucune irrégularité ni changement notable dans les comportements des deux groupes.

Le Dr Shaywitz de l’École de médecine de l’Université de Yale a également mené une étude presque identique à celle du Dr Wolraich, dans laquelle il donnait une dose élevée d’aspartame aux enfants, mais obtenait des résultats similaires.

Cependant, trop de sucre peut causer des problèmes de comportement.On a constaté que le sucre était relaxant pour les enfants difficiles ou irritables. Des études scientifiques ont montré que le sucre libère de la sérotonine dans le corps, un neurochimique calmant. Ainsi, l'hyperactivité n'est certainement pas causée par la consommation de sucre. Cependant, avoir trop de sucre est un autre cas qui se produit généralement lors de fêtes d'anniversaire. Quand un enfant a trop de sucreries, son corps commence à produire de l'insuline pour débarrasser le sang de l'excès de sucre. Cela crée une insuffisance de sucre dans le sang qui se traduit par des envies de fumer et un comportement anormalement hyperactif. La meilleure façon de traiter ce problème est de modérer la consommation de sucre de l'enfant et de lui donner des aliments sains, ainsi que des friandises.

Autres coupables qui rendent votre enfant hyper

Toute crainte concernant le régime alimentaire d'un enfant doit être prise au sérieux et faire l'objet de discussions approfondies avec le pédiatre de l'enfant. En tant que parent, vous devez prendre en compte les problèmes de comportement de l'enfant, mais vous devez également prendre en compte le fait qu'il existe d'autres facteurs en jeu lorsqu'il s'agit d'hyperactivité chez les enfants. Les facteurs contribuant à l'hyperactivité chez les enfants sont les suivants:

  • Personnalité
  • Troubles émotionnels
  • TDAH (trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention)
  • Problèmes de sommeil

Effets secondaires possibles de trop de sucre

1. cavités

Bien que le sucre ne soit certainement pas la seule cause des caries chez les enfants, avoir trop de sucre est l’un de ses plus grands générateurs de bactéries causant des caries. C'est la raison pour laquelle les médecins conseillent aux parents de ne pas faire boire à leur enfant des jus de fruits ou du lait tout au long de la journée. Le sucre qu'ils contiennent peut augmenter le risque de caries. Il est donc préférable de limiter la consommation de sucre et d'utiliser de l'eau fluorée pour que les dents de votre enfant restent protégées des caries.

2. l'obésité

Bien que l’obésité ne soit pas causée par la seule consommation de sucre, elle est l’un des principaux facteurs de surpoids chez les enfants. Lorsque les enfants mangent des produits sucrés ou boivent du jus de fruits, ils absorbent beaucoup plus de calories qu'ils ne peuvent en brûler, ce qui finit par accroître leur poids à long terme. C’est peut-être pour cette raison que l’American Academy of Pediatrics a demandé aux écoles de cesser de fournir des jus et des boissons sucrés aux jeunes enfants en les retirant de leurs menus de cafétéria et de leurs distributeurs automatiques. Les médecins recommandent même de ne pas donner de jus de fruits aux bébés de moins de 6 mois, car ils peuvent augmenter considérablement le risque d'obésité chez les enfants.

3. Diabète

Bien que le sucre ne soit pas directement responsable du diabète, une alimentation riche en sucre augmente le risque de développer des affections telles que le syndrome de résistance à l'insuline et le diabète de type 2. Lorsqu'un enfant mange trop de sucre, son pancréas responsable de la production d'insuline doit travailler trop et finit par cesser d'en produire suffisamment, ce qui a pour conséquence que l'enfant contracte d'abord le syndrome de résistance à l'insuline et le diabète de type 2 plus tard dans la vie.

Voir la vidéo: Mon enfant est-il turbulent ou hyperactif ? (Septembre 2019).