La parentalité

Conseils pour traiter avec un enfant têtu

Lorsque les enfants sont dans leur enfance, ils ont tendance à être têtus. Parfois, cet entêtement fait partie de la personnalité de l'enfant que les parents doivent gérer. Dans d'autres cas, l'obstination est le moyen utilisé par l'enfant pour vérifier les limites et affirmer sa liberté de faire ou de ne pas faire quelque chose. Il est important que les tuteurs et les parents enseignent à leurs enfants les différentes façons de gérer le stress et de s’exprimer. Lorsque vous avez affaire à un enfant têtu, vous pouvez le discipliner en le comprenant, en l'écoutant et en restant calme pour donner un bon exemple de comportement acceptable.

Conseils pour traiter avec un enfant têtu

1. le distraire

Distraire un enfant têtu est un bon moyen de faire en sorte que votre enfant ne s'en rende pas compte ou simplement qu'il oublie que diverses contraintes lui sont imposées contre son gré. Donc, si vous montez dans votre voiture et prévoyez une éventuelle bataille pour les sièges d'auto, assurez-vous de commencer quelque chose qui fascinera votre enfant avant de partir pour la voiture.

2. Offrir des friandises ou des jouets dans le bon sens

Les parents sages réservent toujours des friandises, des collations ou des jouets bien-aimés pour les moments où ils auront besoin de leur petit pour rester immobile. Assurez-vous simplement que vous utilisez cette stratégie au moment opportun. Suspendez d'abord votre appât (la friandise ou le jouet), puis appelez-le en lui disant qu'il l'obtiendra s'il pénètre dans la voiture ou la maison. Si vous hésitez jusqu'à ce que votre enfant soit hystérique, lui donner le traitement ne fonctionnera pas comme prévu. Veillez simplement à ne pas gâcher votre enfant pour qu'il obtienne tout ce qu'il veut, sinon il piquerait une crise.

3. Jamais argumenter, communiquer à la place

C'est une règle importante pour traiter avec un enfant têtu. Lorsque votre enfant est têtu ou en colère, ce n’est pas le moment de se disputer avec lui. Il est préférable de communiquer avec lui quand il est calme et prêt à écouter. Observez votre enfant et essayez d'identifier ce qui le rend mal à l'aise. Une fois que vous avez, retirez-le de cette situation, cela l'aidera à le calmer. Dévouement et patience sont des éléments clés pour contrôler la situation.

4. Proposez des options lorsque votre enfant manifeste un comportement obstiné

Si votre enfant refuse tout ce que vous lui demandez, il est temps que vous lui proposiez des options. Au lieu de donner des ordres du type «finissez votre repas» ou «allez au lit», essayez de lui donner une option du type «voulez-vous chanter une chanson ou entendre une histoire avant d'aller au lit»? De cette façon, votre enfant sera capable de sentir que son opinion est valorisée et qu’elle est très utile lorsqu’il s’agit d’un enfant têtu. De plus, votre enfant aura le sentiment d’indépendance et de pouvoir prendre ses propres décisions, même si c’est à partir des choix que vous avez donnés.

5. Laissez-le apprendre à travers des expériences

La seule façon pour un enfant de savoir qu'un poêle allumé est chaud est de le toucher. Donc, à moins de risque de blessure grave, il est préférable de laisser votre enfant apprendre par l'expérience. Vous devez également vous attendre à ce que votre enfant têtu teste vos limites plusieurs fois, car c'est ainsi qu'il apprendra. De cette façon, vous serez beaucoup mieux placé pour garder votre calme lorsque votre enfant est têtu.

6. Ne soyez pas son ennemi

Comme c'est le cas avec tous les humains, la force créera toujours un refoulement. Si vous êtes fort et rapide dans votre position, vous pouvez pousser votre enfant à vous défier. Lorsque votre enfant commence à vous voir comme son ennemi, vous ne faites que perdre votre relation. En cas de doute, dites-lui simplement de décider pour lui-même et, s’il ne le peut pas, de trouver un autre moyen de répondre à ses besoins sans compromettre sa sécurité ou sa santé.

7. Voir les choses de son point de vue

Par exemple, il peut être fâché contre vous parce que vous avez promis de laver sa chemise préférée et que vous ne l’avez pas fait. Pour vous, c'est juste de l'obstination. Pour lui, il est à juste titre contrarié parce que vous attendez de lui qu'il tienne parole, mais vous ne respectez pas la vôtre. Pour effacer ce gâchis et pouvoir continuer, vous vous excusez et essayez de tenir votre promesse.

8. Créer une atmosphère paisible

Transformer votre maison en un lieu de bonheur et de réconfort pour votre enfant est un bon choix pour traiter avec un enfant têtu. Votre enfant ne devrait pas se sentir mal à l’égard de ses parents et de son foyer. Par conséquent, même si vous cuisinez, prenez le temps d'écouter les suggestions de votre enfant concernant ses aliments préférés. Créez une atmosphère de respect mutuel, de compréhension et d'affection. Discipliner votre enfant est également essentiel, mais assurez-vous de le faire avec affection. Cela ne devrait pas ressembler à: "Je vous dis de le faire et vous le faites sans discuter". Au lieu de cela, convaincre votre enfant de l’importance des règles établies à la maison.

9. Il est important d'être un modèle

Si les problèmes mineurs suscitent la colère des parents et que ceux-ci se disputent souvent, les enfants risquent davantage de devenir têtus et d’exprimer leur stress par la colère. Les parents sont les premiers enfants à apprendre. Ainsi, si un enfant voit ses parents réagir avec colère, il aura l'impression que se mettre en colère est le meilleur moyen de communiquer ses frustrations. Les parents devraient être de bons modèles pour leurs enfants s’ils veulent des enfants bien élevés. Enseigner en le leur montrant. Vous ne pouvez pas vous comporter comme vous le souhaitez et attendez-vous à ce que vos enfants soient bien élevés.

Coaching de vie pour les parents: comment gérer un enfant fort volontaire et têtu:

Загрузка...