Bébé

Quelles sont les causes des saignements rectaux chez les enfants?

Les saignements rectaux se rapportent à l'apparition de sang frais ou altéré dans les selles. Bien que cette condition soit moins fréquemment signalée chez les enfants, elle peut toutefois susciter beaucoup d'inquiétude et d'inquiétude chez les parents. Les saignements rectaux chez les enfants peuvent être apparents (c'est-à-dire visibles sur le papier hygiénique ou sur la planche de toilette après la défécation) ou peuvent être quelque peu dissimulés s'ils sont mélangés aux selles. La couleur du sang peut aller du rouge vif au brun café ou même au noir.

Dans la plupart des cas, la présence de sang dans les selles chez les enfants est bénigne et localisée et peut ne nécessiter aucune intervention médicale. Mais dans certains cas, cela peut être le signe d'une pathologie sous-jacente grave. Par conséquent, une évaluation et un diagnostic appropriés doivent être établis pour chaque cas de saignement rectal chez l'enfant afin de minimiser le risque de complications.

Quelles sont les causes des saignements rectaux chez les enfants?

Les causes de saignement rectal signalées fréquemment chez les enfants sont les suivantes:

1. Fissures Anales

Les fissures anales se rapportent à la rupture ou à la rupture de la continuité de la muqueuse anale pouvant causer des douleurs, une gêne et l'apparition de sang dans les selles chez les enfants. Ces fissures apparaissent lorsqu'un enfant laisse passer une très grande ou très grande quantité de selles. Les selles dures étirent les parois rectales et la muqueuse du tractus anal, ce qui pourrait provoquer des déchirures ou la formation de fissures. En cas de passage fréquent des selles, comme lors de diarrhée, la muqueuse anale peut être irritée, ce qui aggrave la situation.

Symptômes: Des démangeaisons, des irritations et des douleurs sont généralement ressenties lors des selles.

Traitement: Cette affection est assez courante chez les enfants et peut être complètement résolue avec des soins de base. Il est impératif de garder à l’esprit que le rythme de la guérison diminue à mesure que l’enfant grandit; par conséquent, des interventions immédiates doivent être recherchées. Trois F doivent être suivis, ceux-ci incluent la fibre, la forme physique et les fluides. L'application de certains onguents peut également aider à soulager la douleur et l'inconfort associés aux fissures anales.

2. constipation chronique

Le passage de selles très dures ou des selles peu fréquentes peuvent également entraîner des saignements rectaux chez les enfants sans fissures anales. Il est impératif de garder à l’esprit que la constipation de longue date et mal gérée peut entraîner plusieurs autres complications telles que déchirure rectale, fissures anales, hémorroïdes, etc.

Symptômes: Selles peu fréquentes, effort de défécation

Traitement: La constipation chronique chez les enfants doit être gérée avec des fibres, du fitness et des liquides. En savoir plus sur la façon de traiter la constipation chez les enfants ici.

3. maladie intestinale inflammatoire

La MICI est une maladie chronique caractérisée par une inflammation des intestins. Il existe deux variétés cliniques principales de maladie inflammatoire de l'intestin; ce sont la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Symptômes: Les symptômes classiques sont une altération des mouvements intestinaux, l'apparition de polypes, des fissures, des carences nutritionnelles et du sang dans les selles chez les enfants. Dans les cas graves de maladie intestinale inflammatoire, l'anémie est une complication probable due à une perte de sang excessive au fil du temps.

Traitement: Adressez-vous à un pédiatre pour en savoir plus sur les réglementations alimentaires et la prise en charge médicale susceptibles de contribuer au contrôle du symptôme.

4. Infections intestinales

Les différentes infections intestinales pouvant causer des saignements rectaux chez les enfants sont les bactéries (salmonelles, Shigella, E. Coli), les virus (comme la dengue) et les parasites.

Symptômes: Des cas de diarrhée infectieuse provoquée par des agents bactériens sont signalés par de la douleur et divers degrés de fièvre. La plupart des cas de diarrhée virale se résolvent d'eux-mêmes.

Traitement: En fonction de l'intensité des symptômes et de l'agent infectieux impliqué, le traitement peut être conservateur ou médical.

5. Allergies alimentaires

Certains enfants génétiquement prédisposés sont plus susceptibles de développer de graves allergies alimentaires ou des réactions d'hypersensibilité à certains agents diététiques. Cela peut entraîner une réponse inflammatoire intestinale aiguë ou chronique pouvant se présenter sous forme de sang dans les selles chez les enfants.

Symptômes: Maux d'estomac, indigestion et douleurs rectales après les selles.

Traitement: Identification et élimination des aliments et des ingrédients allergènes du régime alimentaire.

6. Intolérance aux protéines de soja et au lait

Cette affection est également appelée proctocolite d'origine protéique, entérocolite d'origine laitière et syndrome d'allergie au lait. Dans ces conditions, le nourrisson est intrinsèquement allergique au lait de vache et aux protéines de soja. Si sa mère a pris ces produits et allaite, l'enfant peut développer cette intolérance.

Symptômes: Les symptômes caractéristiques de l'intolérance au lait et aux protéines de soja comprennent des selles sanglantes ainsi que des vomissements et une diarrhée.

7. hémorroïdes

C'est une affection caractérisée par la présence de varices dans la région rectale. Cette affection n’est généralement pas signalée chez les très jeunes enfants, mais chaque hémorragie doit faire l’objet d’un saignement rectal chez l’enfant.

Symptômes: Les hémorroïdes peuvent causer une douleur et une irritation sévères dans la région anale pendant la défécation (passage des selles). En outre, l'irritation des hémorroïdes peut également entraîner des saignements rectaux (généralement de couleur rouge vif).

Traitement: La gestion optimale de la constipation est la pierre angulaire de la prise en charge des hémorroïdes, car la constipation peut détériorer la santé de l’intestin.

8. Polypes

Le polype est l'apparition de petites excroissances dans la muqueuse rectale. Ces polypes entravent le mouvement normal des matières fécales dans l'intestin et peuvent provoquer des saignements en raison de l'irritation du polype.

Symptômes: Les polypes peuvent être petits (quelques millimètres) de taille à quelques centimètres. Certains polypes sont visibles tandis que d'autres sont dissimulés et ne sont appréciés que lors d'un examen rectal.

Traitement: L'apparition de polypes et les symptômes associés peuvent aider à différencier un polype bénin d'une croissance cancéreuse. Il est recommandé de consulter un fournisseur de soins de santé pour une analyse et une gestion appropriées des polypes.

9. Problèmes de saignement

Symptômes: Des problèmes de saignement, tels que le temps de coagulation retardé, font qu'un enfant a tendance à saigner par le rectum après chaque selle.

Traitement: Des problèmes de saignement ou de coagulation peuvent être identifiés via différents tests tels que le temps de prothrombine (PT) et l'APTT (temps de thromboplastine partielle activée). Le traitement dépend de la gravité des problèmes et de la cause réelle des saignements.

10. obstruction colique

La maladie de Hirschsprung est caractérisée par l'apparition d'une obstruction colique (due à des anomalies congénitales de la muqueuse intestinale).

Symptômes: Les symptômes caractéristiques incluent saignements, léthargie et retards de développement.

Traitement: L'identification de l'obstruction du côlon et la prise en charge émergente sont fortement recommandées pour prévenir les conséquences pouvant être mortelles.

11. Lésions vasculaires

Dans cette condition, différentes lésions petites et grandes apparaissent sur la surface vasculaire du rectum. Cette condition est extrêmement difficile à diagnostiquer, même avec l'utilisation de techniques modernes.

Les lésions vasculaires comprennent les malformations artério-veineuses et les hémangiomes. La coloscopie est généralement recommandée pour localiser le saignement.

12. Quelques autres causes

Certaines des causes rarement signalées de saignements rectaux comprennent,

  • Abus sexuel
  • Syndrome hémolytique urémique
  • Thrombocytopénie

Comment traiter les saignements rectaux chez les enfants

Bien que la prise en charge spécifique dépende de la cause réelle des saignements rectaux chez les enfants; Voici quelques conseils utiles:

  • Ÿ Garder le corps physiquement actif.
  • Augmentation de l'état d'hydratation chez les enfants.
  • Ÿ Prévenez la constipation chez les enfants en encourageant les aliments riches en fibres.
  • ŸEn cas de fissures graves, le médecin peut effectuer une intervention chirurgicale pour fermer la zone étendue.

Il est à noter que les maladies chroniques telles que les maladies inflammatoires de l'intestin nécessitent des soins constants sur une base à long terme et qu'une gestion appropriée doit être recherchée par les professionnels de la santé.

Voir la vidéo: Fissure anale Symptômes, causes et traitements (Février 2020).

Загрузка...