Grossesse

Sécurité du thé à la menthe poivrée pendant la grossesse - Centre New Kids

Les tisanes, en général, sont recommandées par des experts de la santé car elles peuvent soulager diverses affections. Parmi ceux-ci, le thé à la menthe poivrée est utile pour traiter l'indigestion, les nausées, le syndrome du côlon irritable et d'autres problèmes intestinaux. Certains professionnels recommandent également de prendre du thé à la menthe poivrée pendant la grossesse, tandis que d'autres doutent de la sécurité du thé à la menthe poivrée. La grossesse est la période où de grandes précautions sont nécessaires. Lire pour la sécurité, les avantages et les inconvénients du thé à la menthe poivrée pendant la grossesse.

Le thé à la menthe poivrée est-il sans danger pendant la grossesse?

Le thé à la menthe poivrée est généralement bon à boire pendant la grossesse. Comme pour tous les autres suppléments et produits diététiques, la modération de la consommation revêt une importance capitale ici. Le thé à la menthe poivrée est particulièrement utile pour soulager les nausées, les maux d'estomac, les nausées matinales et les vertiges pendant la grossesse. Il existe également des mélanges de tisanes spéciaux destinés aux femmes enceintes. Ceux-ci incluent également la menthe poivrée et approuvent donc sa sécurité.

Combien pouvez-vous prendre?

Les médecins recommandent de ne pas prendre plus de deux tasses de thé à la menthe poivrée par jour. Une consommation excessive de ce thé peut entraîner une augmentation des brûlures d'estomac, en particulier chez les femmes enceintes atteintes de GERD. Il peut également aggraver les symptômes associés aux calculs biliaires. Outre la modération, il est également recommandé d’utiliser des sachets de thé filtrés pour ces tisanes.

Avantages et risques du thé à la menthe poivrée pendant la grossesse

Boire du thé à la menthe poivrée a à la fois ses avantages et ses inconvénients. Voici les avantages du thé à la menthe poivrée pendant la grossesse:

Soulager les troubles gastro-intestinaux

Boire du thé à la menthe poivrée améliore considérablement la santé digestive de la mère. C'est un soulagement connu des troubles gastro-intestinaux. Pendant la grossesse, le corps subit de nombreux changements et beaucoup de femmes se plaignent de subir une indigestion et des ballonnements. Le thé à la menthe poivrée soulage les deux symptômes en aidant les muscles de l’estomac à se détendre. Le thé à la menthe poivrée peut également soulager les gaz et les crampes, ainsi que calmer l'estomac.

Facilité maladie du matin

Le thé à la menthe poivrée est un remède connu contre les nausées et les vomissements. Les nausées matinales accompagnent la plupart, sinon toutes les grossesses. L'odeur de la menthe poivrée agit comme un antispasmodique, réduisant ainsi l'urgence de vomir. De nombreuses femmes ont approuvé l'utilisation du thé à la menthe poivrée pour soulager les nausées matinales.

Apaisez les voies aériennes

Le thé à la menthe poivrée peut également aider à soulager les problèmes respiratoires pendant la grossesse. L'aspect antispasmodique du thé permet aux voies respiratoires et aux muscles des voies respiratoires de se détendre.

Autres bénéfices

Le thé à la menthe poivrée renforce le système immunitaire de sorte que les infections bactériennes ne s'attaquent pas facilement à la mère. La grossesse peut être une période très stressante pour la mère et le thé à la menthe poivrée peut aider à soulager ce stress. L'effet apaisant de la plante réduit la pression artérielle ainsi que la température du corps, empêchant ainsi les hormones du stress de causer des dommages internes au corps.

D'autre part, le thé à la menthe poivrée a certains effets secondaires et il convient donc de faire preuve de prudence lors de son ingestion pendant la grossesse.

Augmenter le risque de fausse couche

Si du thé à la menthe poivrée est consommé au cours de la période la plus sensible de la grossesse, l'utérus pourrait se détendre et augmenter le risque d'accouchement prématuré ou même de fausse couche. Ce n'est pas un problème répandu, mais les médecins recommandent aux femmes qui ont déjà eu une fausse couche d'éviter de boire du thé à la menthe poivrée. En outre, il est à noter que la consommation de thé à la menthe poivrée pendant l'allaitement n'est également pas recommandée.

Interagir avec les médicaments

Le thé à la menthe peut interagir avec certains médicaments que prend une femme enceinte. De nombreuses femmes utilisent les vitamines et les suppléments prénatals selon les recommandations de leurs gynécologues, mais le thé à la menthe poivrée peut altérer leur fonction.

Cause des réactions allergiques

Prendre du thé à la menthe poivrée pendant la grossesse peut également entraîner des réactions allergiques chez la femme enceinte, en particulier si elle est allergique au menthol et aux produits à base de menthol. De plus, les femmes asthmatiques devraient éviter le thé à la menthe poivrée. La grossesse avec d'autres conditions médicales peut nécessiter l'avis du médecin avant de consommer une tisane ou un supplément.

Autres risques

Consommer trop de thé à la menthe poivrée pendant la grossesse peut provoquer des douleurs musculaires, de la somnolence, des battements de coeur irréguliers et des tremblements des membres.

Précautions pour boire du thé aux herbes pendant la grossesse

Il existe d'autres thés à base de plantes qui peuvent également être consommés pendant la grossesse pour soulager les désagréments occasionnés par les modifications du corps pendant la grossesse. Ceux-ci comprennent le thé au gingembre, le thé rouge à la framboise, le thé à la canneberge, le thé à la camomille et le thé au thym.

Il existe également des thés qui ne doivent pas être consommés à tout prix au cours de la grossesse. Ceux-ci comprennent la luzerne, la grappe noire, la grays bleu, la consoude, le dong quai, l’éphédra, le goldseal, l’hibiscus, le kava, le rhume, la citronnelle, la réglisse, le romarin, la sauge, l’achillée millefeuille, le yerba mate, le vermiver et les sassafras.

Загрузка...